Orosei

Orosei, située sur la côte orientale de la Sardaigne, à l’embouchure de la rivière Cedrino et sur les pentes du mont Tuttavista, est le centre principal de la basse Baronie. De vocation touristique récente, elle a conservé au fil du temps les usages et pratiques de la civilisation paysanne. Ville avec un centre historique caractéristique, elle fonde actuellement son économie sur l’extraction du précieux marbre.
D’origine romaine, la ville a connu un développement important au Moyen Âge, sous le Giudicato de Gallura. Elle est ensuite devenue pisane et enfin aragonaise.
Les églises de San Giacomo, San Gavino et Sant’Antonio sont médiévales. La dernière, située sur la place homonyme, est entourée de cumbessias, petites maisons servant à accueillir les fidèles.
À l’occasion de la fête en l’honneur du saint (16 janvier), un grand feu de branches de romarin est allumé devant le sanctuaire. Tous les participants se voient offrir le dessert typique (su pistiddhu et su pane nieddhu).
Le 25 juillet, la fête de San Giacomo, patron de la ville, est accompagnée de performances musicales et d’expositions.

Le sanctuaire de la Madonna del Rimedio, dans lequel l’écrivaine Grazia Deledda a mis en scène le roman Canne al vento avec lequel elle a reçu le prix Nobel de littérature en 1926, revêt une importance particulière.
En septembre, la Fête du Rimedio dure dix-huit jours pendant lesquels les fidèles assistent aux célébrations religieuses et sont accueillis dans les nombreuses cumbessias, où se consomment des repas et gâteaux traditionnels.
Le dernier dimanche de mai, pour la fête de la Madonna del Mare, sur Piazza del Popolo, les pêcheurs décorent les bateaux avec des fleurs et les emmènent à la rivière Cedrino. Ensuite, ils arrivent en procession jusqu’à l’embouchure, dans la petite église de Santa Maria ‘e Mare, d’origine pisane.
Sur son territoire, il y a plusieurs hameaux touristiques: Cala Liberotto, Marina di Orosei, Sas Linnas Siccas, Sos Alinos, particulièrement célèbre est la plage de la zone protégée de Biderosa.

À VOIR

Oasi Biderosa

L’Oasis de Biderosa est située au nord de la ville d’Orosei et de son hameau de Cala Liberotto. Elle comprend celle qui est certainement l’une des plus belles plages de la région. L’entrée à l’oasis est payante et avec un accès limité à un nombre restreint de visiteurs.

Plage Osala de Orosei

La plage est située dans la partie nord du golfe d’Orosei au sud de la ville, sa plage est large et caractérisée par du sable fin et blanc. Osala est une plage facilement accessible et offre de grands espaces ombragés grâce à la pinède qui se trouve juste en face. Pas très loin de la plage Osala de Orosei, séparé par un pic basaltique qui forme la frontière entre les deux municipalités, se trouve la plage Osala de Dorgali. En passant par un chemin assez facile qui relie les deux plages, et qui ne peut être parcouru qu’en vélo ou à pied, il est possible d’accéder au parc-musée S’Abba Frisca depuis Orosei sur 20 km de route.

Maison-musée Soddu

La Maison-musée Soddu est située dans le centre historique d’Orosei et abrite une petite collection de statuettes en terre cuite représentant des bronzes nuragiques. Le musée est privé et raconte l’histoire de la Sardaigne nuragique.

Musée Don Nanni Guiso

Le musée Don Nanni Guiso est situé à Orosei dans un bâtiment élégant du 17e siècle. Vous y trouverez une intéressante collection de théâtres en miniature du 18e siècle, de livres précieux et de costumes anciens de l’École Romaine. Don Nanni Guiso est né dans une famille noble d’Orosei et a déménagé à Sienne pour s’engager aux études. Malgré la distance, il est toujours resté lié à la Sardaigne et à Orosei.

Retour en haut